Traitement biologique des fluides de coupe

Description du projet

FEC Technologies, une entreprise basée en Estrie oeuvrant dans le domaine du traitement et du recyclage des effluents industriels, possède une usine capable de traiter actuellement jusqu’à 1 500 m3 d’eau par année. Pour respecter la norme en huiles et graisses (15 mg/L), elle utilise un procédé physico-chimique suivi d’une filtration membranaire, mais ce procédé de traitement s’avère insuffisant et inefficace pour l’enlèvement des composés réfractaires. C’est pour cela qu’elle a sollicité le CTE et le CÉPROCQ afin de l’aider à développer un nouveau procédé capable d’atteindre les objectifs de traitement qu’elle s’est fixées pour ses effluents. Les deux centres ont ciblé d’expérimenter un nouveau procédé hybride combinant à la fois des techniques d’oxydation avancée et des traitements biologiques. L’expertise combinée des deux centres a été mise au profit du développement de ce projet.

Le projet a été financé dans le cadre du programme d’aide à la recherche et au transfert (PART) volet technologique et d’un financement de l’entreprise.

 

Détails du projet

Chargés de projet : Aziz Gherrou et Brahima Seyhi
Collaborateurs : Pierre Juteau, Fabienne Biasotto, Narda Martinez
Technicien : Nicolas Tarte