Aide à la décision pour la mise en place d’un système de recyclage des eaux de lavage d’autobus

 

Aide à la décision pour la mise en place d’un système de recyclage des eaux de lavage d’autobus

À la suite des nouvelles exigences et et des nouveaux règlements sur la réduction de l’utilisation de l’eau potable de la ville de Montréal, plusieurs entreprises de lavages de véhicules doivent modifier leurs installations. De plus, certaines stations de lavage font face à de fortes accumulations de boues en hiver et d’odeurs désagréables en été. C’est dans cette optique, qu’une entreprise de lavage d’autobus a fait appel au CTE pour la mise en place d’un système de recyclage des eaux de lavage. Le projet consistait à déterminer tout d’abord le type de traitement adéquat qui permettrait de passer de vidanges de boues hebdomadaires à des vidanges mensuelles, ensuite d’établir les critères de dimensionnement pour la conception d’un système facile d’utilisation et d’entretien. Les essais ont été réalisés à l’échelle laboratoire sur quatre technologies : filtre à disque, décantation assistée par coagulation, filtre à charbon et centrifugation. Seul l’essai de filtration sur disque n’a pas fonctionné car les particules identifiées dans les eaux de lavage avaient des tailles inférieures à 10 µm. Les autres essais ont démontré des résultats de plus de 90% d’enlèvement de matières en suspension et de la turbidité des eaux de lavage. La définition des critères de conception a permis de mettre en évidence les caractéristiques, la charge de boues journalières accumulées et les schémas potentiels pour ces trois technologies.

 

Détails du projet

Financement :  Société de transport de Montréal

Chargé de projet : Zeinab Diarra
Technicien : François Alain
Collaborateurs : Édith Laflamme et Monique Tardat-Henri