Spécialisée dans le domaine de l’eau avec une compétence multidisciplinaire résultant de sa formation académique atypique, soit un baccalauréat en Physiologie Animale (Université Libanaise), une maîtrise en Microbiologie Appliquée (INRS-Institut Armand Frappier) et un doctorat en Génie de l’Environnement (École Polytechnique de Montréal). Elle a travaillé comme assistante de recherche en Microbiologie à l’INRS-Institut Armand Frappier et comme assistante au chargé d’un cours de 2ème cycle « Sciences du génie de l’environnement » à l’École Polytechnique de Montréal. Son expertise couvre la protection des sources d’approvisionnement en eau par la caractérisation des rejets, le dépistage des sources de contamination fécale par l’utilisation des méthodes non conventionnelles et l’étude de la dynamique des contaminants émergents tels que des produits pharmaceutiques dans les surverses et les eaux de surface. Elle a développé des méthodes visant, entre autres, à soutenir les villes dans leur programme de surveillance des eaux de surface.